RÈGLEMENT À L’ASSEMBLÉE NATIONALE

IMG_0561IMG_0566Qu’en est-il du secteur privé?

Les ministres et les députés n’ont pas de règles précises concernant la tenue vestimentaire. Ils doivent toutefois ne pas déroger des règles du décorum. Alors ils doivent être vêtus d’une tenue soignée et éviter des accessoires offensifs. Ils évitent d’attirer l’attention et la critique.

Il est facile de noter une ressemblance dans l’habillement des personnages politiques. La majorité sont vêtus de façon sobre en évitant les marques connues et dispendieuses des designers. Il est alors difficile par l’image de se démarquer. Les couleurs sont plus tolérées chez les femmes politiques et il leur est plus facile d’exprimer leurs personnalités à travers les vêtements.

Dans le secteur privé, que vous soyez avocat, conseiller financier, comptable ou banquier, les règles sont pratiquement les mêmes qu’à l’Assemblée nationale et qu’ au parlement à Ottawa. Les plus jeunes osent plus et optent plus facilement les tendances du vendredi décontracté. Évidemment cela dépend du secteur dans lequel vous travaillez et qui si vous vous avez à faire face au client ou non.

Vous pouvez noter la différence entre M. Couillard toujours classique  classique et Justin Trudeau qui malgré qu’il soit Premier Ministre du Canada se permet d’être plus relaxe lorsque l’occasion lui permet.

La semaine prochaine on parle de l’image des femmes en politique